18 novembre 2017

Cette presse à dégueuler qui vit de dizaines de millions d’euros d'argent public

"Le Point, justement, a continué à toucher plus de 4,5 millions d’euros, soit 22 centimes d’aide du contribuable pour chaque hebdomadaire diffusé, bien que le titre appartienne à la famille Pinault, sixième fortune de France (11 milliards d’euros). M. Serge Dassault, cinquième fortune de France (12,8 milliards d’euros), sénateur UMP et propriétaire du Figaro, a reçu, lui, 16 centimes de l’Etat pour chaque exemplaire vendu d’un journal qui exalte les vertus de l’austérité budgétaire. Et c’est sans doute parce que le quotidien Les Echos appartient à M. Bernard Arnault, première fortune de France (24,3 milliards d’euros), que ce quotidien économique qui, lui aussi, peste sans relâche contre les dépenses publiques, n’a reçu en 2013 que 4 millions d’euros du contribuable…"
Lire « Le Monde diplomatique » disparaît…


Plus d'info,
Liste des journaux subventionnés (source : Ministère de la Culture et de la Communication):
Deux cents titres de presse les plus aidés en 2012


16 novembre 2017

Pourquoi tout va s'effondrer


Si vous pressentez que l'avenir s'annonce morose, qu'il y a peu de chance que tout ce bazar termine dans la joie et la bonne humeur, qu'il existe une infime chance que nous échappions à un effondrement systémique de la civilisation thermo-industrielles, vous n'êtes pas loin du compte.

Dans cette vidéo, nous essayons - en nous appuyant sur les données disponibles - d'expliquer pour quelles raisons nous pensons que la situation est inextricable et qu'un effondrement systémique est aujourd'hui inévitable.


Merci à Le 4ème singe pour cette réalisation. 
AL

 

Cette misère galopante que fait en France hurler l’hiver




Je prends souvent le métro, notamment les ligne 1 et 9. Je suis comme vous de plus en plus révolté. Je n’ai jamais autant croisé de personnes dans une détresse extrême. Le froid arrivant, des femmes, des hommes affamés, à qui on ne donne plus d’âge tant ils sont esquintés par la vie, abrutis par les piquettes infâmes qu’ils ingurgitent pour se réchauffer et oublier leur condition, se réfugient dans les stations ou les couloirs du métro... Ces stations où peu à peu, la RATP plus soucieuse de son image que compatissante, remplace les banquettes classiques par des sièges "anti-SDF". Des jeunes femmes, des jeunes hommes, certains errant sur les quais, blancs comme des zombies, bavant, hagards, et qui nous interpellent pour réclamer un euro, un ticket restaurant ou quelque chose à manger. A Nation, chacun peut croiser cette vieille femme à moitié nue, crasseuse, couchée à même le sol, en plein milieu d’un couloir et que nous contournons tous pudiquement... Par sa ruine, toute dignité lui a été retirée. Elle est pour moi le symbole cruel de la démission ou de l’indifférence de l’État français. J’ai appelé le SAMU social... 
Suite sur LGS 
 

12 novembre 2017

Quelques documentaires sur des catastrophes écologiques occultées (par Nicolas Casaux)


La plupart des mili­tants écolo­gistes se sont un jour ou l’autre heur­tés, lors d’une discus­sion ou d’un débat sur les problèmes envi­ron­ne­men­taux, à un (ou des) indi­vidu(s) parti­cu­liè­re­ment scep­tique(s) et/ou techno-reli­gieux (ceux qui croient ferme­ment que le déve­lop­pe­ment tech­no­lo­gique nous permet­tra toujours de résoudre les problèmes qu’il engendre perpé­tuel­le­ment).

La défo­res­ta­tion massive ? On replan­tera des “forêts”, traduc­tion : des plan­ta­tions, des mono­cul­tures, non pas des forêts, et en espé­rant qu’il reste des sols sur lesquels les plan­ter...

Suite sur Le Partage
 

Juncker au centre d'un scandale fiscal impliquant 340 multinationales


Les accords fiscaux secrets passés entre des centaines de firmes et le Luxembourg, afin de soustraire des milliards d'euros à l'impôt, ont forcément été couverts par le président de la Commission européenne.

Quarante médias internationaux s'appuyant sur des documents obtenus par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) viennent de révéler l'existence d'accords fiscaux secrets entre le Luxembourg et 340 multinationales, dont Apple, Amazon, Ikea, Pepsi ou Axa. Ces accords, qui permettent à ces firmes de minimiser leurs impôts, représentent des milliards d'euros de recettes fiscales perdues pour les États où ces entreprises réalisent des bénéfices...

 Lire sur Politis
 

Les murs ont des Google Ears


L’ami Gee continue à nous dessiner les frasques des GAFAM et passe un peu de temps, cette fois-ci, à expliquer les danger des appareils connectés qui « écoutent »… une énième raison d’essayer d’organiser une autre société où, peut-être, les humains s’écouteraient entre eux au lieu de se faire volontairement espionner par des boîtes noires....

Lire sur Framablog
 

Le sommet de l’OTAN accélère les préparatifs de guerre contre la Russie


Mercredi et jeudi, les ministres de la Défense des pays de l’OTAN se sont réunis à Bruxelles pour discuter des plans d’une escalade militaire majeure en Europe. Alors que le gouvernement Trump alimente le conflit avec la Russie et la Chine dans le Pacifique avec des menaces d’attaque nucléaire américaine contre la Corée du Nord, l’OTAN prévoit une modernisation majeure de ses installations militaires en Europe pour mener une guerre avec la Russie...

Lire la suite




7 novembre 2017

Le fondateur de The Pirate Bay enterre l’utopie d’un Internet décentralisé



peter-sundeLe constat est sévère. Pour le fondateur The Pirate Bay, l'idée d'un Internet décentralisé est perdue. 

C’est un regard désabusé que porte Peter Sunde lorsqu’on lui demande son point de vue sur la trajectoire qu’Internet a pris depuis dix ou quinze ans. Pour celui qui a été pendant longtemps la voix et le visage de The Pirate Bay, avant de passer à autre chose, « tout est allé de travers ». Et la raison principale à ses yeux est qu’il n’a pas été possible de résister ou de voir venir la centralisation d’Internet.

« Je dirais que nous, en tant que peuple, avons un peu perdu Internet au profit de la société capitaliste […]. Nous avons eu cette petite ouverture pour un Internet décentralisé mais nous l’avons perdue en étant naïfs », a-t-il déploré lors d’une présentation ayant eu lieu dans une conférence hongroise, la Brain Bar Budapest, dans des propos rapportés par The Next Web...

Suite sur numerama..

Lire aussi, 
 

6 novembre 2017

Data pesticides, une carte interactive de la qualité de l'eau du robinet



Visualisez les teneurs en pesticides et leur évolution de 2007 à 2014, dans les eaux souterraines qui alimentent vos robinets.


Accéder à la carte...
 

29 octobre 2017

Flat tax Macron : des dizaines de milliards évaporés par an, merci qui ?


Gabriel Zucma, professeur d’économie à l’université de Berkeley (Californie, Etats-Unis d’Amérique) vient nous alerter sur la « mesure phare » du quinquénat Macron : la « Flat Tax ». Ce prélèvement forfaitaire unique de 30% a été budgétisé à -1,5 milliards d’euros par le gouvernement pour les recettes de l’Etat. Selon Zucma — et il a des argument — la Flat taxe coutera en réalité 10 fois plus aux contribuables, soit au bas mot, 15 milliards d’euros. Pour résumer, l’économiste de Berkeley explique dans une tribune du Monde la chose suivante :

Lire sur RefletInfo ..
 

Rémi Fraisse : il y avait une équipe fantôme

Que s’est-il réellement passé dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014, à Sivens (Tarn), lors de la mort de Rémi Fraisse ? À la lumière du dossier d’instruction et de nombreux témoignages, Reporterre révèle les faits. Ils contredisent la version officielle. Une équipe fantôme de gendarmes a agi cette nuit-là. Et n’avait pas pour seul but de défendre la zone.


Sur la mort de Rémi Fraisse, on croyait avoir tout lu. Voici le récit qui s’est imposé : le weekend des 25 et 26 octobre 2014, à Sivens, le rassemblement festif contre le projet de barrage dégénère. Les forces de l’ordre ont pour mission de défendre une « base de vie », sur le site même où le barrage est prévu. Sur cette base sont habituellement rangés les engins de chantier, mais cette nuit-là, il n’y en a aucun. Les heurts avec les manifestants s’étirent dans la nuit. À 1h45 du matin, une grenade offensive est lancée par les forces de l’ordre et tue, sur le coup, le jeune homme.

Plus d’un an et demi après le drame..

Lire sur Reporterre.. 

 

blogger templates